Un nouveau matériau écolo pour remplacer le plastique ?

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Greenfib matériau naturel

C’est en effet ce que vient d’inventer une jeune entreprise du technopôle du Futuroscope de Poitiers. Il s’agit en l’occurrence d’un polymère à base de graines de ricin, de roseaux et de coquilles d’huîtres !


Alors que seulement 10% environ du plastique que nous utilisons est recyclé, une alternative totalement écologique permettrait de limiter grandement la pollution mondiale ! De quoi préserver notre environnement, parallèlement à la mise en place de l’indice de réparabilité.

Le gros avantage de cette production est d’utiliser la grande de ricin, laquelle pousse sur des sols où aucune autre culture n’est possible. Il s’agit alors de lui ajouter simplement les deux autres ingrédients naturels de la composition, afin d’obtenir un produit totalement naturel.


Le Greenfib propose en outre des avantages non négligeables, notamment en termes de solidité et de légèreté. Qui plus est, au-delà de sa fabrication à base d’ingrédients 100% naturels, il peut être recyclé jusqu’à 3 fois, le rendant encore plus intéressant !

Ce nouveau matériau a déjà trouvé son usage au travers de différents produits fabriqués par différentes entreprises : paires de lunettes, décorations de noël ou encore des lunchs box. 


Même si son coût de fabrication est aujourd’hui nettement plus élevé que celui du plastique pétrochimique, à hauteur de 5 à 10 fois plus élevé, ce problème ne devrait plus en être un. En effet, il convient de prendre en compte sa réutilisation possible, qu’il est 100% biosourcé et que l’ensemble de la fabrication au recyclage est situé en France. Cela permettant un fonctionnement circulaire totalement dans l’hexagone, sans dépendre de fournisseurs/partenaires étrangers, limitant de fait la pollution via les transports internationaux.

Greenfib est encore amené à largement se développer, avec notamment un usage possible dans les imprimantes 3D et dans d’autres typologies de produits, une nouveauté à suivre !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A lire aussi